Prog grande scène

L’équipe de programmation artistique du festival est heureuse de vous présenter les groupes de la grande scène sonorisée 2017 !

Vendredi 18 août

De 18h00 à 18h15 :

Concert d’ouverture

Une des deux voix du festival accompagnée d’invités vous proposera un mini concert improvisé.

_______________________________________________________

De 18h15 à 19h15 :

Groupe : Famille d’Argusan

Style : Trad Mongol

Pays : Mongolie

Instruments : Vielle, chant diphonique, chant long, Yochin (cymbalum mongol), tsuur (flute) , tobshuur (luth mongol) …

Famille d'Argusan - Festival l'Arbre qui Marche 2017

« Projet de Famille ARGUSAN  » est une création familiale entièrement dédiée à la musique traditionnelle mongole. Un spectacle musical de la famille Daansuren (contes, chants diphonique, chant long et les instruments traditionnels, ) – Un concert autour de chants religieux anciens et musique traditionnelle.

Ce concert est pour vous faire découvrir et voyager dans la steppe de la Mongolie, le pays du ciel éternel bleu.

R. Daansuren est compositeur, écrivain, conteur,acteur, chanteur et luthier. Il maîtrise le morin khuur (vielle a tête de cheval) et le chant long (urtiin duu) depuis son très jeune âge et est reconnu comme étant le plus grand maître de chant long et de morin khuur a Dundgobi.

E. Chimegsaikhan, maîtrise quant à elle le chant long ainsi que le yochin et la mandoline. Elle a commencé sa formation musicale à l’âge de 10 ans et est titulaire d’un diplôme du Conservatoire National Supérieur de Mongolie.

D.Surenjargal, le deuxième de la fratrie, est spécialisé dans le morin khuur, le chant diphonique, les percussions et la guimbarde.

D.Mandakhjargal Compositeur, Morin khuur, chant diphonique,tovshuur (luth mongole), tsuur,guimbarde,violoncelle

D.Dalaijargal, excelle au morin khuur, au tsuur (flûte mongole) et au chant diphonique.

Vidéo


De 20h15 à 21h00 :

Groupe : Les Amis des la Babine

Style : Musiques improvisées autour du didgeridoo

Pays : France

Instruments : Didgéridoo, Guimbarde et voix (beatbox)

Groupe gagnant du tremplin 2016, nous propose une nouvelle formule : SURPRISE


De 22h30 à 00h00 :

Groupe : TwinPan

Style : Fusion

Pays : France

Instruments : Hang, handpans

TwinPan - Festival l'Arbre qui Marche 2017

Twinpan est la rencontre de deux multi-instrumentistes aux parcours proches, formés à la musique classique, la musique africaine et épris de sonorités actuelles.
Ce duo offre une nouvelle perspective sur le Hang et les handpans, à 4 mains mais aussi 4 pieds, il délivre une musique arrangée avec soin, du déchaînement des rythmes au lyrisme des mélodies, tenant en haleine son auditoire, offrant des surprises musicales à chaque morceau. Immanquable !

Vidéo   –   Site internet

Samedi 19 août

De 17h00 à 18h15 :

Groupe : Kyab Yul Sa

Style : Fusion Trad

Pays : Tibet/France

Instruments : Chants Tibétain, violon, daf, zarb, Yochin (cymbalum)

KYAB-2-e1475165837456

« KYAB YUL-SA Résonance d’Exil(s) » est le titre d’un projet artistique singulier, réunissant 3 artistes, 3 traditions, mais une seule énergie : celle de la musique et de son universalité. Lobsang Chonzor, artiste tibétain, rencontre Margaux Liénard, passionnée des «musiques vivantes» et improvisatrice puisant son inspiration dans les musiques traditionnelles scandinaves, irlandaises et françaises, et Julien Lahaye, rythmicien et percussionniste coloriste inspiré par les musiques du Moyen-Orient et d’Afrique de l’Ouest. Dans ce projet se côtoient des musiques d’ici et d’ailleurs, exilées, rapportées, transformées, qui se tissent en un canevas unique, miroir de notre société multiculturelle et métissée. En tibétain, KYAB YUL-SA signifie « la terre de l’exil, des exils ». C’est cette nouvelle terre commune, créée par les artistes, qui leur permettra de réunir leurs « exils musicaux » et d’en faire jaillir un nouveau langage musical et visuel métissé : une résonance de leur exil respectif… » et encore plus court : « Les artistes vous convient à un moment de partage musical inédit, autour des musiques traditionnelles d’Europe, du Tibet et d’Iran, qu’ils revisitent et subliment pour faire jaillir un langage musical aussi actuel qu’universel. Un concert original, à ne pas manquer ! »

Vidéo  –  Site internet


De 20h15 à 21h45 :

Groupe : Tarafikants

Style : Trad Pays de l’Est

Pays : Bretagne

Instruments : Violons, bratsch, chant,  flûtes, cymbalum, percussions, accordéon, contrebasse

taraf 54

Tarafikants est un groupe de 6 musiciens en formation « Taraf » (orchestre traditionnel des régions roumaines).

Puisant dans l’univers riche de ces orchestres, le groupe  recrée l’ambiance des « cîrciuma », ces auberges des chansons roumaines, lieux propices à la rencontre, la nostalgie et la fête… Des airs  de danses de village aux chansons poétiques des villes, les Tarafikants invitent le public à un voyage dépaysant et festif. Peu à peu, le public se laisse entraîner dans les danses énergiques et conviviales, pour prendre pleinement part à la fête.

Le groupe découvre et adapte le répertoire des divas de la chanson tsigane roumaine (Romica Puceanu, Gabi Lunca…). Il étoffe son répertoire avec des thèmes de danses appris lors d’un premier voyage en Transylvannie (Eliseni).

Un second voyage en 2013 – Transylvannie, Moldavie, Bucarest – leur permet d’enrichir leur parcours musical à l’occasion de stages et de rencontres avec des musiciens (stage de musiques et danses d’Ocna de Sus avec le groupe Szcascavas, stage de Giymes, cours particuliers avec des musiciens lautari de Bucarest, etc.).
Les musiciens de Tarafikants adaptent également des airs de Macédoine, Grèce et Bulgarie.

Vidéo   –   Site internet


De 23h15 à 00h45 :

Groupe : Kokobasaï 

Style : Fusion Afrique

Pays : France/Afrique

Instruments : Chants, balafon, didgéridoo, djembé, bolon, doumdoum, guitar folk et Vietnamienne

IMG_5703 copie

Issu de diverses origines, aussi bien culturelles que musicales, KokobaSaï vous entraine dans un puissant mélange de Percussions et Chant Traditionnel Guinéen, aux Blues et Improvisations des Guitares, et mystifié par le Didgeridoo et le Chant Guttural !!!
Ce mélange frénétique vous transporte directement au cœur de la jungle, de la magie, des danses endiablées, des Aborigènes et de l’Afrique.

Vidéo   –   Face Book

Dimanche 20 août

De 18h00 à  19h00 :

Groupe : Zafaroud

Style : Trad/World music

Pays : Afrique/France

Instruments : Daf, zarb, oud

 DSC_3344kugh

La rencontre du oudiste Yacir Rami et du percussionniste Antoine Morineau a vu le jour lors de leurs collaborations dans divers projets. Une complicité émerge de cette rencontre musicale et avant tout humaine; d’un côté Yacir Rami, jeune marocain imprégné de la culture orientale et se dirigeant vers l’occident et de l’autre, Antoine Morineau, faisant le même chemin en sens inverse.
Ils décident ainsi de mettre à profit leur complémentarité et de croiser leurs univers en essayant de tisser avec passion les liens entre un passé révolu et la musique d’aujourd’hui.
Depuis l’enregistrement de leur premier album, ils sont rejoint par le contrebassiste cubain Damian Nueva qui s’est révélé comme le partenaire idéal pour encore élargir les horizons musicaux de Zafaroud.
Leur goût pour l’improvisation les amène à la rencontre de styles variés tels que le jazz, la musique expérimentale, et surtout les musiques traditionnelles orientales, maghrébines et indiennes.

Vidéo –  Site internet


De 20h00 à 21h15 :

Groupe : Khan Bogd

Style : Trad Mongol

Pays : Mongolie

Instruments : Chant diphonique, Vièles, Cymbaum …

photo khan bogd

Dans le cadre de notre partenariat, le festival du Rêve de l’Aborigène nous fait le plaisir de soutenir la venue du groupe Khan Bogd.

Plus d’informations sur Khan Bogd très prochainement.

Vidéo


De 22h45 à 00h15 :

Groupe : Korrigan Circus

Style : Fusion Elfique

Pays : Suisse/France/Espagne/Croatie

Instruments : Voix, flûtes, bouzouki, violon alto, guitare, percussions, chant, chant diphonique, guimbarde

pexels-photo-38136aa

Korrigan Circus est un collectif musical possédant, en plus de son noyau central, plusieurs électrons qui convergent vers lui, et s’en éloignent parfois, libres comme le désire le groupe.
Ses membres, originaires de Suisse, France, Espagne et Croatie, sont établis sur l’île de La Palma, aux Canaries. Un terrain créatif aux relents paradisiaques qu’ils affectionnent particulièrement.

La musique distillée par Korrigan Circus évoque quelquefois les landes et forêts bretonnes d’où est tiré son nom : les korrigans étant de petits êtres magiques, semblables à des lutins, hantant les contes et légendes de Bretagne.
Cependant, avant tout, les membres du groupe souhaitent, par leur musique, revendiquer et présenter à leur public la liberté à laquelle ils tiennent tant. Inspirées tant par la forêt que par le désert, par la montagne que par l’océan, par le ciel que par la terre, les compositions de Korrigan Circus se veulent un savant mélange de tout ce qui a, un jour, fait vibrer l’âme d’un pays, d’un peuple, d’un village, ou même d’un seul homme.

En somme, Korrigan Circus c’est la recherche musicale sans frontière ni barrière, si ce n’est celle de la planète que nous foulons. Quoi que…

Vidéo

Concert de clôture sur la petite scène, pour en savoir plus cliquer sur page suivante.

Page suivante