Prog Scène Chêne (scène principale)

Programmation 2019 :

Vendredi 16 août

 

Duna (18h15 – 19h30)

Style : Fusion

Pays : France

Instruments : Guimbarde, flûtes, guitare, percussions, accordéon, bouzouki

 photo Duna3

Duna, c’est la rencontre entre deux groupes de la forêt : Sêve Trio et Korrigan Circus. L’union de deux univers bien différents, mais qui s’entremêlent pour donner naissance à un projet tout à fait novateur. Six voix qui se développent, jouent entre elles pour offrir des chœurs polyphoniques élaborés dans une multitude de langues, le tout s’appuyant sur une musique enseignée par les vieux arbres, le lichen et le mycélium.

Usant d’un impressionnant panel d’instruments, les membres de Duna vous invitent à vivre avec eux un voyage sonore à travers les contrées de notre monde, un voyage qui s’adresse directement à votre âme.

Duna est un projet qui s’est créé spécialement pour L’Arbre qui Marche. Découvrez ces deux groupes avant de découvrir avec nous l’univers issu de leur rencontre.

Korrigan Circus : Vidéo / Site internet

Sêve Trio : Vidéo /Site internet

 


Dayazell (21h – 22h15)

Style : Fusion

Pays : France

Instruments : Nickelharpa, bendir, tar, rek, shruti box, oud, cistre, darbouka, flûtes, tambour

07 Dayazell ╕ELP PhotographieDayazellDayazell

Les musiciens de Dayazell proposent une musique métissée, librement inspirée des répertoires anciens et traditionnels, profanes et sacrés. De l’Espagne arabo-andalouse à la Perse, en passant par la Scandinavie, l’Arménie ou la Mongolie, Dayazell vous emmène en voyage vers des horizons inconnus des musiques du monde.

Site internet

Vidéo


 

Leïla et les Messagers du vent (22h30 – 23h45)

Leïla vous attendra sur la Scène Paille pour clôturer les concerts.

 

Samedi 17 août

 

Colas (17h30 – 18h45)

Style : Fusion

Pays : France

Instruments : Didgéridoo, Handpan, percussions

Colas photo 2

Colas rencontre le didgeridoo un vendredi, au début du siècle, et soudain fasciné par cet étrange vibration il décide d’en jouer… et met sans le vouloir ni s’en rendre compte les pieds dans la musique.

Ce qui n’était au départ qu’une curiosité à assouvir se transforme en une passion dévorante, un prétexte au voyage, un métier, et surtout un nouveau moyen insoupçonné d’expression, de création et de rencontres.

La découverte du RAV Vast, instrument russe cousin du Hang, est une révélation. Depuis plus d’une décennie que sonne avec entêtement « l’unique note » de ses didgeridoos, voilà donc la mélodie qui s’invite à la table, avec ses harmoniques profondes, ses langues d’acier et les nouvelles histoires qu’elles ont à raconter.

Aujourd’hui Colas propose une musique de voyage, une immersion dans les sons qui ont jalonné sa route : le didgeridoo, accompagné par les percussions et le RAV Vast. Une musique intuitive qui se veut autant méditative que dansante, et dont le but est d’emmener au loin qui veut bien se prendre au jeu.

Site internet

Vidéo


 

Les Frères Dubz (19h45 – 21h)

Style : Balkans/jazz manouche

Pays : France

Instruments : guitares, bouzouki, melodica, darbouka, contrebasse

3

Les Frères Dubz, ce sont deux frangins adeptes des représentations improvisées dans les rues, au plus proche du public. Ils se nourrissent des musiques traditionnelles qui ont croisé leur chemin et dont ils ont fait leur répertoire. En résulte un voyage au sein d’une dimension imaginaire entre les Balkans et les territoires du jazz manouche.

Site internet

Vidéo


 

Qalam & Adil Smaali (22h30 – 23h45)

Style : Fusion orientale et européenne

Pays : France

Instruments : daf, darbouka, cymbale, callebasse, tablas, bodhran, fifre, violon, cistre, guembri

QALAM©StephMontesinos

ROUH est un projet issu de la rencontre entre QALAM et Adil Smaali au chant et Guembri.

Une itinérance musicale qui s’imprègne de sonorités et de rythmes issus des musiques Gnawa et berbères dialoguant avec les musiques languedociennes, celtes et Européennes.

QALAM réunit cinq musiciens autour d’une passion commune pour les musiques populaires et savantes de tradition orale. Une expérience alliant la puissance mélodique des musiques européennes de transe avec les rythmiques d’improvisation issues des traditions orientales. Un concert abolissant les frontières, tourné vers l’essentiel et sur ce qui nous relie au delà des différences culturelles.

Adil Smaali a été depuis le plus jeune âge bercé par la musique méditerranéenne, le flamenco arabo-andalou, les rythmes transes des percussions ethniques mais aussi par les chants traditionnels orientaux, le raï et le gnawa. En recherche permanente de fusion entre cet héritage culturel et les musiques actuelles amplifiées, Adil défend à travers sa musique, la mixité, le partage et le mélange des cultures.

Site internet

Vidéo

Dimanche 18 août

 

L’Arbre des Possibles – Restitution de résidence artistique (18h – 19h15)

Style : Fusion

Pays : France

arbre-qui-marche-2018Benoit Andru est passionné depuis toujours par le rythme et les percussions. Après des débuts dans le milieu rock, il est touché par le jazz et les musiques du monde. Avec le projet Safar Salam, il s’ouvre à la musique arabe, marocaine, à la transe gnawa. Il se dirige alors vers les percussions digitales : plus tribales, plus organiques, mieux enracinées : congas, cajon, darbuka, daf, bongos. La musique devient alors plus sensible, plus intense, plus profonde, et Benoit poursuit ses recherches dans ce chemin qui le fait vibrer.

FADY OUD 3Fady Zakar est d’origine libanaise et algérienne, et passionne tout naturellement pour les musiques du monde et ce qu’elles véhiculent. Il aborde la musique de manière spontanée et autodidacte, son langage s’inspirant des sources du bassin méditerranéen, du sous-continent indien et d’Asie centrale. Il développe une approche personnelle autour de l’idée, de l’émotion, du geste et du son pour épanouir sa créativité. Riche de voyages d’imprégnation, il invite régulièrement en France des musiciens pour des projets musicaux.

42876530_2032187020177430_574526462242062336_nRoxane Au’ra est une âme voix’ya’joueuse, qui commence en Bretagne par jouer du violon puis du saxophone. Les voyages en Afrique lui ont permis de se reconnecter aux danses et rythmes de la Terre et aux chants spirituels. Au Québec elle se rapproche du Jazz, du gospel et du blues. En Europe, elle se familiarise à d’autres sonorités jusqu’au chants soufis qu’elle continuera d’explorer auprès du Cheyr Zein (Egypte). La musique est un chemin possible que l’âme emprunte pour s’exprimer, méditer et voyager. Du chant intuitif intérieur aux chants inspirés par des vies antérieurs, sa voix s’évade des profondeurs de son être pour s’ouvrir au monde. Saxophoniste, chanteuse et danseuse, Roxane aime allier les mouvements et les sons, dans les spectacles comme dans les concerts.

37390752_10204828306583204_2287658027488116736_o (1)Timothé Tchang Tien Ling est un grand amoureux des musiques et traditions du monde arabe. Il part très vite dans son apprentissage se former au Maroc à Fes auprès d’un professeur qui lui enseignera les rudiments de son instrument et des rythmes du Maghreb. Puis nouveau départ pour l’Égypte cette fois, où il aura la chance pendant 6 mois de suivre les derniers enseignements d’un maitre de percussions égyptiennes, Khamis Henkeish. Les rencontres, la curiosité et les projets musicaux qui s’ensuivent vont l’amener vers les répertoires de la Turquie, de la Grèce et des régions voisines, avec toujours comme lien un amour inconditionnel du rythme, des mélodies et des chants appartenant bien souvent à des cultures ancrées en Méditerranée.

Colas photo 1Colas met les pieds dans la musique suite à sa rencontre avec le didgéridoo. Puis la découverte du RAV Vast, instrument russe cousin du Hang, est une révélation. Depuis plus d’une décennie que sonne avec entêtement « l’unique note » de ses didgeridoos, voilà donc la mélodie qui s’invite à la table, avec ses harmoniques profondes, ses langues d’acier et les nouvelles histoires qu’elles ont à raconter. Aujourd’hui Colas propose une musique de voyage, une immersion dans les sons qui ont jalonné sa route : le didgeridoo, accompagné par les percussions et le RAV Vast. Une musique intuitive qui se veut autant méditative que dansante, et dont le but est d’emmener au loin qui veut bien se prendre au jeu.

 


 

Tablaboxing (20h15 – 21h15)

Style : Fusion / Trad Inde

Pays : France

Instruments : Tablas, beatbox

CD COVER OFFICIAL

Ilyas Raphaël vient d’une famille de musiciens traditionnels de l’Inde, où il a grandi avec son père indien et sa mère française. Depuis toujours, de père en fils, on baigne dans la musique, et dès l’âge de 3 ans on apprend l’art des tablas, doubles percussions. Plus tard, dès qu’Ilyas découvre le beatbox, il l’associe spontanément aux rythmes classiques indiens : tempos contemporains du beatbox et tablas, c’est le « Tablaboxing ». Son univers est reconnaissable par ses sons innovants alliés à des rythmiques complexes et sophistiquées.

Fort de sa double culture franco-indienne, Ilyas Raphaël apporte passion et virtuosité dans la rencontre de l’Inde millénaire et de l’Europe d’aujourd’hui.

Site internet

Vidéo

 


 

Bal O’Gadjo (22h45 – 00h00)

Style : Fusion orientale et balkanique

Pays : France

Instruments : Clarinette, violoncelle, guitare, mandoline, mandol algérien, darbouka, doholla, cajon

Bal O_Gadjo© Anne Petitfils

Avec plus de 400 concerts un peu partout en Europe et 5 albums, Bal O’Gadjo poursuit son travail d’ouverture et de rencontre entre les musiques et chants traditionnels du monde. Un beau voyage qui alterne habilement chants, improvisations inspirées, mélodies à plusieurs voix, arrangements ciselés et rythmes aux saveurs orientales et moderne. Forts de leurs nombreuses expériences respectives, les 5 musiciens font converger leurs personnalités musicales dans un concert sans frontières empreint de cultures balkanique et méditerranéenne au service d’un bal folk toujours vivant, créatif et dansant.

Site internet

Vidéo

Pour connaître la programmation de la Scène Paille, cliquez sur page suivante.

Page suivante